Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Automatisation des ateliers d'emboutissage

Notre flexibilité augmente votre productivité

Les lignes d'emboutissage perfectionnées de Comau offrent de meilleures performances globales dans n'importe quel environnement.

Conception flexible

Pour chaque ligne qu'elle développe, la société Comau évalue soigneusement les ressources technologiques à disposition pour atteindre le meilleur résultat. Via une modélisation tridimensionnelle et une simulation cinématique, Comau Robotics commence par définir la configuration pour être en mesure de garantir les résultats suivants :

  • Solutions flexibles, conçues pour répondre aux exigences du client et fonctionner avec n'importe quel type de ligne
  • Installation et démarrage rapides des équipements, assurés par une équipe spécialisée dans les applications de presse-à-presse.
  • Souplesse de production extrême
  • Jusqu'à 256 pièces embouties présentant différentes tailles, formes et caractéristiques (pièces moulées)
  • Flexibilité dans les flans sur mesure à différentes épaisseurs
  • Déplacement simultané de plusieurs pièces
  • Large éventail d'équipements et d'accessoires répondant à toutes les exigences de fabrication (organes de préhension, stations de dépilage, nettoyeuses industrielles, transporteurs, etc.)

Solutions polyvalentes

Afin de satisfaire toutes les exigences de production – des plus simples aux plus complexes – les lignes de presse-à-presse de Comau sont disponibles avec une large gamme de composants en complément. Selon la tâche à effectuer, chaque ligne peut être équipée de différents accessoires spéciaux, tous directement gérés par le logiciel SMART IP. Le système de presse-à-presse peut également être intégré avec des organes de préhension, des stations de dépilage, des stations de centrage, des machines de lavage/graissage/brossage, des changeurs d'outils automatiques, des transporteurs à bande, des systèmes de rayonnage automatique, etc.

 
 

Station de chargement/dépilage

Nous fournissons des solutions complètes pour automatiser la station où le flan est ramassé et travaillé. Située avant le chargement de la feuille dans la presse de tête, la station peut être équipée de machines de lavage et/ou de graissage et/ou de brossage, ainsi que de tables de centrage dotées de systèmes mécaniques ou de vision. Les stations de dépilage peuvent même être intégrées après le projet initial si le client désire amortir son investissement sur une plus longue durée.

Station de retournement

Selon les exigences de production et les équipements disponibles (par exemple, en cas de presses à double effet), il peut être nécessaire de retourner la feuille entre deux robots après la phase d'emboutissage.

Stations de manipulation de presse-à-presse

Il est possible d'automatiser des cellules de presse-à-presse intermédiaires dans lesquelles la feuille est ramassée à partir d'une presse et positionnée dans la suivante pour les opérations de finition ultérieures. La vitesse et l'accélération élevées des robots PressBooster intelligents, ainsi que la possibilité d'atteindre des distances importantes, garantissent un système ultra productif et efficace, et ce jour après jour.

Station de déchargement/rayonnage

Station de déchargement des feuilles de la presse de fin de ligne et rayonnage dans des conteneurs ou équipements de stockage similaires. Cette station peut être réalisée avec un système totalement robotisé ou avec des solutions hybrides intégrant des opérations en partie manuelles. La station peut également être dotée de transporteurs et de systèmes de rayonnage.

Formage à chaud

Le formage à chaud est une technologie relativement nouvelle qui est appliquée dans l'industrie automobile. Il utilise des aciers nouveaux en alliage de bore pour les composants structurels et les pièces de sécurité automobiles. Les flans sont chauffés à l'intérieur d'un four dont la température peut atteindre 950 °C (1 742 °F), avant d'être emboutis et refroidis à 250 °C (482 °F) sous la pression de la presse à matricer pour répondre à des paramètres spécifiques. Grâce à la transformation martensitique survenant dans l'acier pendant ce processus, les pièces quittent la ligne d'estampage à chaud avec des propriétés mécaniques parfaites : une résistance à la traction s'échelonnant entre 1 400 et 1 600 MPa (environ 200 à 230 KSI) et une résistance à la déformation allant de 1 000 à 1 200 Mpa (environ 145 à 175 KSI).

Contrôle automatique de la qualité

Notre système de contrôle de la qualité comprend des caméras, ainsi qu'un éclairage et des logiciels spéciaux, de façon à mesurer les pièces embouties avant le rayonnage pour détecter d'éventuelles fissures et éviter les déviations.